La protection optimale contre la corrosion des constructions métalliques

La métallisation est un traitement anticorrosion durable et économique, grâce à sa grande longévité et au niveau élevé de protection contre la corrosion. Ce n’est pas pour rien qu’elle est connue comme la protection longue durée contre la rouille !

Elle peut s’appliquer aux constructions neuves et existantes moyennant un bon traitement préalable par grenaillage. Elle permet de réduire notablement les entretiens et les frais qui en découlent.

Philip Vlamynck, gérant de Vlamytal sprl a obtenu pour cette application la certification de Métalliseur – métallisation à la flamme de la BCCA. Notre entreprise maîtrise d’ailleurs très bien ce procédé.

Pour cette opération, nos techniciens utilisent un pistolet de métallisation à la flamme ou un arc électrique. À l’aide d’une flamme, l’alliage de zinc (85 %) et d’aluminium (15%) présent sur le fil est fondu et projeté à l’air comprimé sur la surface. Les particules métalliques se figent ensuite en atteignant la surface grenaillée dépolie.

On obtient ainsi un revêtement d’une épaisseur de 40 à 80 microns, en fonction de l’application et des exigences posées.

Il est aussi possible d’appliquer localement une couche de protection, par exemple sur une œuvre d’art, dont seul le pied doit être traité mais dont le reste peut rouiller, selon les souhaits de l’artiste.

L'important est que cette couche ne demande pas d‘autre traitement pour appliquer un laquage humide ou par poudre. La surface poreuse et légèrement dépolie assure le bon accrochage de ces couches de finition, qui ne se décollent pas à terme.

Un des avantages de la métallisation est que le matériel n’est pas déformé sous l’action de la chaleur. En effet, avec la métallisation à la flamme manuelle, la température de la surface ne dépasse pas 50°C.

Voilà des réalisations qui défient l’imagination !